Noah and the Whale

Noah and the Whale est peut-être le plus grand groupe de pop naïve après Belle et Sabastian, mais certainement le préféré de Wes Anderson. Ils seront le 20 novembre à La maroquinerie avec les excellents Born Ruffians dans le cadre des Inrocks Indie Club. Ceux qui savent ont déjà leur place. Je m’en souviens comme si c’était hier. C’était au mois de mars à l’Upper East, un studio photo ahurissant du 20ème arrondissement. D’abord au pied de l’immeuble, les quatre anglais nous ont surpris pendant l’enregistrement d’un Concerts à emporter ; puis j’allais, au même endroit mais plusieurs heures plus tard, les remercier chaleureusement pour le concert qu’ils venaient d’offrir là-haut dans le studio. J’étais ivre, j’avais un large sourire entre les lèvres.

Derrière ce nom absurde qui fait moins référence à l’histoire Biblique qu’à Noah Baumbach, Noah and the Whale recèle une foultitude de mélodies pop soignées, faites de folk à quatre cordes et d’anecdotes remasterisées. Comme dans un film de Wes Anderson, leur album joue avec le charme désuet des seventies et une galeries de personnages plus barjots les uns que les autres.

En témoignent les panneaux à chapitres et la vision du monde en 2D de leurs clips. Ils signent leurs communiqués par Sic transit gloria mundi en référence à Rushmore, réinventent le sous marin de Steve Zissou dans La Vie Aquatique et reprennent les tons jaune et bleu du Darjeeling Limited. Heureusement bien loin d’être une simple tocade, les clins d’œil répétés de Noah and the Whale ont réussi à faire de leur musique la bande originale idéale du prochain Anderson.

Alors comme on a 3 places à faire gagner sur Tecnicolor, dites-moi comment s’appele le film que Wes Anderson et Noah Baumbach ont co-écrit en 2004. Envoyez votre réponse à manu arobase tecnicolor point net avec vos noms et adresse, en objet « Sic transit gloria mundi ». Les gagnants seront prévenus par mail le 15 novembre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>